Plus d'informations ? info@8limbs.be

Rechercher un produit

Comment renforcer ses tibias efficacement pour la boxe ? Notre coach vous dis tout.

Vous voulez renforcer vos tibias pour votre premier combat de boxe thaï ? Quelles techniques sont réellement efficaces et productives pour le combattant ? Comment avoir des tibias en acier de façon progressive et sans se blesser ? Notre coach de boxe vous livre 5 techniques gagnantes.

Les coups de pied en Muay-ThaÏ, ou boxe thaïlandaise, sont l'une des armes les plus puissantes du combattant. Lors d'une frappe avec les jambes, différentes parties du tibia sont engagées et entre en contact avec votre adversaire. Toutes les parties du tibia ne sont pas équivalentes en termes de résistance. C’est pourquoi lorsque vous boxez, il est primordial d’essayer de « masquer » vos coups de pieds, le but étant de protéger votre pied et votre tibia. Chaque blocage de votre adversaire pourra engendrer des dégâts aux jambes du combattant. Cependant, il n’est pas possible de toujours réussir à surprendre l’adversaire et de le toucher sans se faire bloquer.

Que vous soyez débutants ou confirmés, il arrivera que vous soyez bloquer, en fonction de votre frappe et de vos protections, il se peut que vous soyez blessé, après tout, c’est un sport de contact... Mais Face à la douleur, tout le monde ne réagit pas de la même façon, lorsque certains garde la maîtrise de soi et semblent ne rien ressentir, d’autres parfois se retrouve avec la jambe en piteux état et un jeu de jambes casi inexistant pour la suite du combat. Dès lors, comment faire pour « renforcer » ses tibias, pour moins ressentir la douleur et avoir un meilleur conditionnement de vos tibias ?

Ce qu'il faut comprendre avec les techniques que nous allons vous présenter, c'est que les tibias seront désensibilisés par ce conditionnement. Le combattant sera alors capable de supporter d’avantage la douleur. Chaque fois que vous donnez un coup de pied, de minuscules fractures, ou micro-fractures, se développent dans votre tibia. Grâce à l'ossification, les os micro-fracturés sont réparés et deviennent ainsi plus denses et plus résistants en raison des nouveaux tissus osseux créés.

Dans cet article, notre coach de boxe vous partage 5 techniques pour renforcer vos tibias et vous désensibilisez à la douleur. Veuillez noter que comme dans tout, il est recommandé de démarrer ses exercices de façon progressive pour ne pas surmener et sursolliciter votre corps.

1) Construire la densité osseuse

Les combattants professionnels et les pratiquants sérieux courent en moyenne plusieurs kilomètres avant de monter sur le ring de boxe. Cela leur sert d'échauffement, et leur permet également de développer l'endurance cardiovasculaire dont ils auront besoin durant leur Entraînement de boxe. Outre le renforcement de cette endurance, le fait de courir est également connu pour augmenter la densité osseuse. Les enchaînements de vibrations dues au martèlement constant sur la route associées à la force de gravité mettent les os à rude épreuve et obligent le corps à s'adapter. Résultat : au fil du temps, les os deviennent plus forts et plus solides.

Un des moyens les plus simples de renforcer vos tibias reste donc simplement à courir sur de longues distances. Cela vous permettra de renforcer vos tibias, mais également d'améliorer votre cardio. Attention cependant, si vous n'êtes pas habitués à courir souvent, vous devrez vous y mettre de façon progressive. En effet, si du jour au lendemain vous vous mettez à courir tous les jours sur de longues distances, le corps n'aura pas le temps de s'adapter, et vous finirez avec des fractures de fatigue, voire pire (ayant fait moi-même cette erreur lors de mon premier voyage en Thaïlande, je vous recommande de commencer avec deux courses par semaine et d'augmenter cette cadence progressivement).

2) L'entraînement au sac de frappes

Pour obtenir des tibias durs comme la pierre, il vous faudra donner des milliers de coups de pied dans un sac de boxe de manière répétée. Il faut bien comprendre que les combattants de Muay-Thaï pratiquent cela durant des années et des années. C'est ce qui leur permet aujourd'hui de moins ressentir la douleur lors de leurs frappes et blocages.

Cependant, il faut bien commencer un jour. Si votre objectif est de renforcer vos tibias pour votre pratique de la boxe thaïlandaise, je vous recommande d'implémenter dans vos entraînements des exercices de conditionnement au sac de frappe. Vous pouvez par exemple mettre 50 ou 100 coups de pied pour chaque jambe. Si vous pensez pouvoir en faire plus, cela ne fera que vous aidez à progresser plus vite vers votre objectif.

Sachez également que tous les Équipements de boxe ne sont pas les mêmes. En effet, pour avoir boxé en Thaïlande pendant plusieurs années, je peux vous affirmer que les sacs de frappes thaïlandais sont beaucoup plus durs que ceux que j'ai utilisés dans les salles de boxe en Europe. Cet exercice vous permettra également de travailler votre explosivité et votre aisance dans les coups de pied.

3) Le sparring

Les séances de sparring sont sans aucun doute l'une des meilleures manières de conditionner vos tibias. Lorsque vous donnez des coups de pied à votre adversaire ou que vous bloquez les siens, vous contribuez à renforcer vos tibias, mais également à augmenter votre connaissance et votre aptitude à combattre.

Pour les débutants dans les sports de combat, sachez que les sparrings se font toujours avec des protège-tibias quel que soit le club de boxe thaï. Ceux-ci vous permettront de vous protéger suffisamment pour ne pas vous blesser grâce au Rembourrage en mousse, tout en renforçant vos tibias. Plus vous vous habituerez à bloquer, à contre-attaquer et à attaquer avec vos tibias, moins vous sentirez la douleur.

Si vous et votre partenaire, vous sentez prêts, vous pouvez faire vos sparrings sans Protège-tibia. Cependant, essayez de rester léger et fluide, mettez l'accent sur la technique et les combinaisons plutôt que sur le fait de vous donner à fond lors de vos kicks. Vous comprendrez rapidement et probablement douloureusement la différence entre un sparring avec et sans protections. 

4) Soulever des poids

En plus des bienfaits pour votre condition physique, le fait de soulever des poids et de faire de la musculation ont d'autres avantages pour le pratiquant de boxe thaïlandaise. Des études ont démontré que la musculation permet d'augmenter la densité osseuse. En pratiquant des exercices tels que les fentes ou les squats, vous obtiendrez des jambes fortes, et cela vous permettra également de renforcer vos tibias.

En fonction de vos objectifs sur le développement musculaire et l'intérêt de celui-ci dans les sports de combat, je vous renvoie à mon précédent article sur le conditionnement pour les sports de combat. Mais retenez que pour augmenter la densité osseuse de vos tibias, vous devez essayer d'intégrer dans vos entraînements des exercices de renforcement musculaire tels que les squats et les fentes.

5) Le travail au PAO avec votre coach

Le dernier point que je vous recommande pour améliorer la résistance de vos tibias est le travail aux pads ou pao ou encore pattes d’ours, ceux-ci étant généralement plus dur que le sac, ils vont conditionner vos tibias et vous apprendre à correctement effectuer vos frappes.

Pour les débutants, le coach présent lors de vos cours de boxe vous apprendra d’abord à mettre vos frappes doucement, pour être certains que vous ne raterez pas la cible, mais également pour que vous ne vous blessiez pas. Travaillez différentes séries de coups en répétition vont marteler vos tibias et vous préparez à avoir plus de punch.

Dernière pensée

Plus vous vous entraînerez au Muay-Thaï, plus vos tibias deviendront forts et résistants. Retenez que le conditionnement du tibia est un processus progressif et que ceux-ci seront naturellement sollicités lors de vos entraînements. Cependant, si vous désirez en faire davantage, les quatre techniques que nous venons de voir vous permettront d'atteindre plus rapidement cet objectif. Pour terminer, sachez que même les pratiquants expérimentés ressentent encore la douleur. Ceci n'est qu'une question d'échelle et de perception, ne croyez pas qu'en pratiquant ces techniques vous ne ressentirez plus aucune douleur.

Pour tou·tes celles et ceux désireux d'apprendre ou de découvrir le Muay-Thaï avec un passionné, je vous invite à prendre contact avec moi ! Je propose des cours de boxe pour femme, cours de boxe pour enfant et des cours de boxe pour débutant.